Loge 451

Sautez à :
Histoire
Contact

Survol


Le Local 451 est le local le plus au Nord de toute la Fraternité et est située à Flin Flon, une ville de 6 000 habitants. Le Local 451 a reçu sa chartre le 15 septembre 1944 et compte 49 membres. Ces membres travaillent pour la Hudson Bay Mining & Smelting Company Ltd qui produit du zinc, du cuivre, de l’or et de l’argent. Ces chaudronniers travaillent à l’entretien de la machinerie de la mine, de l’acier de structure et de des camions tant sur que sous terre. Ils doivent détenir l’accréditation de Sceau rouge de chaudronnier, de même que celles en soudage du CWB et en soudage avec pression. Il y a un programme d’apprentissage dont la formation théorique est offerte au Collège Red Deer de Winnipeg.

Histoire


Le Local 451 était auparavant un local de chemin de fer de Winnipeg qui a du fermer ses portes en 1922 suite à des changements dans l’industrie causés par des actions gouvernementales. Il a revu le jour à Calgary en 1941 pour organiser et offrir le service aux ateliers de fabrication mais a disparu en 1943 suite à une décision défavorable d’un comité gouvernemental qui a sapé le morale des membres.

À Flin Flon, la construction d’une mine, d’une fonderie, d’un barrage hydroélectrique et d’un chemin de fer avait débuté vers la fin des années 1920 et complété en 1930. Plusieurs hommes de métier qui ont travaillé à cette construction sont demeurés dans la ville avec leur famille pour opérer et entretenir ces opérations.

Durant les trois premières années, la mine a fait des profits mais la compagnie a jugé bon de réduire les salaries des travailleurs. En 1934, les employés ont déclenché une grève qui durera un mois. Le gouvernement, en complicité avec la compagnie, envoie la Gendarmerie royale – des arrestations s’en suivent et la grève prend fin.

Le Local 451 de Flin Flon a reçu sa chartre le 15 septembre 1944 suite à une campagne de syndicalisation auprès des travailleurs de la Hudson Bay Mining & Smelting Company Ltd.

En 1971, l’association de métier a déclenché une longue grève qui a commencé lors d’une journée glaciale ou le facteur de refroidissement éolien atteignait moins 50 degrés. Les prestations de grève des membres du Local 451 étaient de 30$ par semaine et les autres locaux des Chaudronniers de l’Ouest canadien ont commencé à envoyer des dons presque immédiatement. Après la 15ième semaine de grève, la Fraternité international a lancé un appel à tous les locaux du syndicat et plus de 80 locaux ont répondu. En avril de cette année-là, un des membres de l’association de métier, qui détenait 150 votes par procuration de membres qui détenaient des actions de la compagnie, a fait un rapport lors d’une assemblée des actionnaires à Toronto. La grève a alors attiré l’attention nationale et le gouvernement fédéral a alors nommé un médiateur pour tenter de régler le conflit. Une entente est alors intervenue entre les deux parties et ratifiée par les membres.

Au milieu des années 1970, la compagnie a procédé à une expansion importante de ses opérations.

Les années 1990 ont vu une injection de 750 millions de dollars pour moderniser la mine.

Contact


Box 535
Creighton, SK S0P 0A0

Jim Quinn, President
Téléphone: (204)687-5168

Joseph Lavoie, Secretary-Treasurer
Téléphone: (204)688-5529